Choses à faire à Yangon Les lieux à visiter à Rangoon

Train circulaire à Yangon Galerie d'art Pansodan

 

Les lacs de Yangon

Kandawgyi

 

Karaweik

Le Lac Kandawgyi est un lac artificiel, très calme, situé à seulement 750m de la Pagode Shwedagon, fut creusé à l’ère coloniale et est bordé de magnifiques répliques de la flotte royale (Karaweik) ainsi que d'un restaurant, le Karaweik Palace,(où ont lieu des spectacles de musique et de danse folkloriques de 19h à 22h au cours de nombreuses soirées). Un parc naturel ainsi que le zoo de Yangon contribuent à créer le cadre naturel de ce lac. De nombreux festivals y sont organisés tout au long de l’année, comme par exemple la fête de l’Indépendance (de la domination britannique) qui se tient sur sept jours à partir du 4 janvier, ce festival suscitant une véritable liesse populaire. Le tarif d’entrée est de 2000 Kiats.

Le Lac Inya, où se situe le Yangon Sailing Club crée l’ambiance idéale pour prendre un verre devant le coucher de soleil ; cet immense lac offre un cadre luxueux à l’élite militaire ainsi qu’aux classes fortunées de Yangon. Il faut compter seulement 3000K pour s’y rendre en taxi depuis le centre de Yangon, il offre aux sportifs étrangers la possibilité de s’adonner à toutes sortes d’activités comme la nage, la voile ou encore l’aviron. Mais si le lac est si célèbre dans le monde, c’est parce que c’est à cet endroit, et plus précisément sur la côte sud, qu’Aung San Suu Kyi a passé les 6 années de son assignation à domicile dans sa maison sur l'University Avenue alors que la demeure de son ancien ennemi, l’ex dictateur le Général Ne Win, érigeait ses imposantes façades sur la rive opposée jusqu’à la mort de ce dernier en 2002. Situé près de l’Université de Yangon, le Lac Inya offre un cadre romantique aux couples venus se promener dans les environs.

 

 

Les marchés et les magasins de Yangon

Le marché Bogyoke Aung San, alias "Scott Market" est un marché vibrant d’énergie, dont l’ambiance animée se propage au sein d’un immeuble issu de l’ère coloniale et datant des années 20, il se situe à l’extrémité nord de la Bogyoke Aung San Road. C’est l’endroit idéal pour une visite des quelques 2000 boutiques et stands où l’on trouve de la nourriture mais également la possibilité de changer son argent, des peintures, des vêtements, des bijoux et des produits artisanaux. Il est ouvert tous les jours de 10h à 17h, à l’exception des lundis et des jours fériés. Avant d’acheter quoi que ce soit, n’oubliez pas de marchander.

Le marché Thein Gyi Zay est un endroit idéal pour savourer la vie locale, où se pratiquent des prix moins chers, où les locaux accueillent avec chaleur les étrangers, et où vous pourrez vous fondre dans la foule et vous imprégnez pleinement de cette ambiance. Ce marché est situé en bas de la Shwedagon Pagoda Road, où se mêlent bâtiments typiques de Yangon et ceux datant de l’après-guerre. Pour ceux qui recherchent des épices ou des herbes authentiques locales, cet endroit n’a pas son pareil. Essayez de venir entre 6h et 10h pour en apprécier l’énergie.

Bogyoke Aung San Market

 

Bogyoke Aung San Market
 

 

Les galeries d’art de Yangon

Galerie d'art Pansodan

River Gallery, fondée en 2005 par Gill Patterson, originaire de Nouvelle-Zélande. Elle expose les œuvres des artistes contemporains de Myanmar. On peut facilement la trouver étant donné qu’elle est située sur une magnifique berge en face du célèbre Strand Hotel.

The New Zero Art Space, cette galerie d’une école d’art à but non lucrative, située au 54(1-E) Bo Yar Nyunt Road, fut construite dans le but d’introduire l’art contemporain à Rangoon, avec son programme d’hébergement pour les artistes où des invités internationaux et nationaux se réunissent pour partager leur expérience et leur vision. C’est la première du genre dans le pays.

Inya Art Gallery, Etablie en 1989 dans un garage par l’artiste à la renommée internationale Aung Myint, précurseur de l’art expérimental à Myanmar, elle y expose ses chefs-d’œuvre. La galerie se trouve à proximité du Lac Inya où se trouvent les locaux de l’artiste.

Les Musées de Yangon

Le National Museum, il suffit d’une rapide course en taxi sur la Pya Road pour se rendre dans ce musée où sont conservées des œuvres d’art d’une grande rareté ainsi que l’histoire et la culture du Myanmar. L’état délabré et la nature sauvage des environs extérieurs ne reflètent en rien la beauté intérieure de ce joyau de la culture de Myanmar avec le Trône du Lion du dernier roi Thibaw. Le tarif d’entrée est de 5$ et le musée est fermé le mardi.

Le Musée Bogyoke Aung San, l’héroïne de l’indépendance de Myanmar Aung San Suu Kyi a grandi dans cet endroit sous la bienveillance de son père le Général Bogyoke Aung San, dont le Musée tire son nom, exposant le cours d’une vie trop courte. Ce bâtiment issu de l’ère coloniale, qui n’était auparavant ouvert qu’une fois par an, est désormais ouvert toute l’année. Vous pouvez facilement vous y rendre en taxi en partant du nord du Lac Kandawgyi.